Ô Coeur du Féminin

En général les hommes ont le principe masculin plus développé et les femmes le principe féminin. Cela importe peu car l'essentiel est d'accepter les deux et de laisser s'exprimer l'un et l'autre.

- Le principe masculin se manifeste quand vous aimez donner, quand vous passsez à l'action pour manifester les désirs de votre principe féminin et quand vous réussissez grâce à votre partie rationnelle, votre force et votre volonté, quand vous aimez l'ordre et quand vous êtes précis, quand vous faites une chose à la fois, quand vous êtes persévérante et quand vous préférez la connaissance à la beauté.

- Le principe féminin est actif quand vous aimez recevoir, que vous avez de la facilité à vous intérioriser pour savoir ce que vous voulez, quand vous êtes sensible, intuitive, spontanée, quand vous agissez avec douceur, quand vous acceptez le chaos autour de vous, quand vous pouvez faire plusieures choses à la fois grâce à votre vue d'ensemble naturelle. Quand vous agissez avant de réfléchir ou quand vous changez d'idée rapidement et enfin quand vous considérez plus la beauté que l'utilité.

Pour arriver à accepter votre principe féminin, vous devez aussi accepter votre principe masculin. Ainsi, vous apprendrez à mieux équilibrer les deux selon les situations et  vous verrez vos relations avec autrui s'améliorer grandement. On rappelle souvent aux femmes l'importance d'accepter leur féminité sous l'angle de l'apparence et des comportements. Sachez que si vous n'acceptez pas ce que vous êtes à l'intérieur, les efforts que vous faites à l'extérieur, ne vous aideront pas à atteindre la sérénité.

Ce qui importe, c'est de vous donner le droit d'être tel que vous êtes et c'est en observant ce que vous permettez aux autres, que vous saurez ce que vous acceptez en vous.

'' La libération de la femme est en fait la libération du masculin dans la femme: possibilité de rationaliser, de produire, d'être efficace...

Retrouver la féminité, c'est retrouver le droit de l'être humain à la contemplation, la dimension d'intuition, de sentiments...

Nous ne sommes pas nés pour ''Faire'' pour ''Produire'', mais pour ''Etre'' pour connaître l'être qui est en nous.

La dimension féminine, c'est retrouver cette capacité d'accueil, être une coupe, un Graal qui reçoit la présence du Vivant, c'est retrouver aussi notre lien avec la Terre, le Cosmos, les Symboles, la poésie, le Monde inconscient.

Le féminin est souvent condamné non seulement chez l'homme, mais aussi chez la femme, à un destin fantôme.

La culture occidentale est une culture d'esprit masculin.

Du développement unilatéral des qualités viriles résulte la méconnaissance, sinon la répression des potientalités féminines...''
​​​​​​​
- Karlfried Graf Dürckheim-